[FAMICOM] 4-nin uchi mahjong

4-nin uchi mahjong est un jeu développé par HUDSON et édité par Nintendo. Sorti au Japon le 2 novembre 1984, ce jeu est le second jeu de mahjong à sortir sur Famicom.

Les bases du mahjong

Menu du jeu.

Menu du jeu.

Le mahjong est un jeu de société d’origine chinoise, très populaire dans les pays d’Asie dont, bien sûr, le Japon. On joue donc ici à la variante japonaise, aussi appelée Rīchi Mahjong. Contrairement au premier jeu de mahjong qui ne se jouait qu’à deux, dans 4-nin uchi mahjong, on joue à quatre comme le veut la règle mais on est seul contre l’intelligence artificielle. Le but du mahjong est d’obtenir une main complète de tuiles avant ses adversaires et avant qu’il n’y ait plus de tuiles à piocher. Le premier joueur à avoir une main complète reçoit un nombre de points soustraits du compteur de ses adversaires. Celui qui a le plus de points à la fin du jeu est le gagnant. Les tuiles sont divisées en 5 catégories : les nombres, les cercles, les bambous, les vents et les dragons. Les trois premières catégories comptent neuf tuiles chacune, les vents en comptent quatre et les dragons trois. Chaque tuile existe en quatre exemplaires pour un total de 136 tuiles.

Kuitan nashi, kuitan ari

On joue à quatre comme le veut la règle.

On joue à quatre comme le veut la règle.

Dans le menu du jeu, vous devez choisir entre deux règles : kuitan nashi ou kuitan ari. Ces deux règles concernent un yaku (combinaison de tuiles prédéterminée qui permet de déterminer la valeur de la main) appelé tan’yao. C’est un yaku qui ne doit contenir aucune tuile d’honneur (vents et dragons) et aucune tuile d’extrémité (les tuiles 1 et 9 des nombres, cercles et bambous).
Le tan’yao peut être dans une main ouverte ou une main fermée. La main est fermée si le joueur n’a pas fait d’appel chī, pon ou kan sinon c’est une main ouverte. Si le tan’yao est autorisé dans une main ouverte, vous jouez en kuitan ari. S’il ne l’est pas, vous jouez en kuitan nashi. Vous comprenez que choisir kuitan nashi ou kuitan ari aura peu d’impact sur le déroulement du jeu. Pour ma part, je joue en kuitan ari.

Les combinaisons

Sélectionnez sutehai pour défausser une tuile.

Sélectionnez sutehai pour défausser une tuile.

Au début de la partie, 13 tuiles sont distribuées aux deux joueurs. Quand votre tour arrive, vous piochez une tuile et avez alors 14 tuiles en main. C’est le nombre de tuiles nécessaires pour remporter la partie. Mais vous n’avez 14 tuiles en main que temporairement car, à moins de piocher la tuile qui vous donnera une main complète, vous devez vous défausser d’une tuile pour finir votre tour ce qui vous ramène à 13 tuiles en main.
Vous avez une main complète si vous avez quatre combinaisons de tuiles plus deux identiques. Une combinaison est normalement composée de trois tuiles qui forment une suite dans la même catégorie (chī) ou qui sont identiques (pon). Les tuiles des vents et des dragons ne peuvent pas former une suite (chī). Quatre tuiles identiques peuvent aussi former une combinaison (kan). Il est également possible d’avoir une main complète en ayant sept paires de tuiles identiques.

Les différentes actions

Fin de la première manche.

Fin de la première manche.

Au dessus de votre nombre de points, il y a un menu où vous pouvez choisir une action à accomplir. Le menu standard est celui où il faut choisir son action après avoir pioché une tuile. Sélectionnez sutehai pour défausser une tuile, rīchi quand il ne vous manque plus qu’une tuile pour avoir une main complète, kan pour faire une combinaison de quatre tuiles identiques, tsumo si vous avez une main complète. Notez que vous ne pouvez déclarer rīchi que si vous n’avez pas fait d’appel chī, pon ou kan. Quand vous avez déclaré rīchi, le jeu défausse automatiquement la dernière tuile piochée jusqu’à ce que vous piochiez la tuile qui vous donne une main complète. Puis il y a le menu qui s’affiche automatiquement quand vous pouvez voler une tuile à un autre joueur. Sélectionnez tsugi pour refuser la tuile, chī pour compléter une suite de trois tuiles d’une même catégorie, pon pour trois tuiles identiques et kan pour quatre tuiles identiques. Enfin choisissez ron si voler une tuile vous donne un main complète et donc la victoire. Sachez que voler une tuile diminue le nombre de points obtenus en cas de victoire et ne vous laisse plus la possibilité de sélectionner tsumo dans le menu standard.

J’avais aimé MAHJONG, j’ai adoré 4-nin uchi mahjong. Je trouve que les tuiles sont mieux faites dans MAHJONG mais il faut dire qu’il n’y a que deux joueurs à afficher. Je préfère avoir des tuiles un peu moins jolies mais un jeu qui se rapproche plus de la réalité.

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale. Mes sujets favoris sont Tetsuwan Atom, les jeux Famicom, Watase Yū et les jeux d'Otomate.

You may also like...

Leave a Reply

%d bloggers like this: