[Manga] ALDNOAH.ZERO

ALDNOAH.ZERO est un manga illustré par Pinakes d’après l’idée originale d’Olympus Knights. Le premier des quatre volumes est sorti le 11 août 2014 aux éditions HOUBUNSHA dans la collection MANGA TIME KR COMICS. Le manga avait été pré-publié à partir du numéro de mai 2014 du magazine mensuel MANGA TIME KIRARA Forward des éditions HOUBUNSHA. ALDNOAH.ZERO est l’adaptation de l’anime du même nom.

Let justice be done

Première de couverture du premier volume.

Première de couverture du premier volume.

En 1972, lors du programme Apollo, une hypergate, héritage d’une civilisation spatiale, qui relie la Terre et Mars, est découverte sur la Lune. La Terre envoie alors sur Mars un groupe de chercheurs menés par le docteur Rayregalia. Le groupe découvre sur la planète rouge, la technologie d’une ancienne civilisation martienne, appelée Aldnoah, et en réclame le monopole martien alors que la Terre, elle, prône la propriété commune. Peu à peu, le conflit entre la Terre et Mars prend de l’ampleur. En 1985, le docteur Rayregalia s’autoproclame empereur et fonde sur Mars l’empire Vers. En 1999, le fils de Rayregalia, Gilzelia, devenu le nouvel empereur, déclare la guerre à la Terre. Lors d’une bataille, se produit l’incident appelé par la suite heaven’s fall : l’hypergate devient incontrôlable et la Lune est détruite. Gilzelia meurt et en 2000, la Terre et Mars annoncent un cessez-le-feu. En 2014, plus de dix ans après l’armistice, les négociations de paix sont bien avancées et l’empire Vers décide d’envoyer un ambassadeur de bonne volonté sur Terre. C’est la princesse impériale, Asseylum Vers Allusia, qui est choisie pour ce rôle.

Ce manga est l’adaptation fidèle de l’anime. En général, ce sont plutôt les manga qui sont adaptés en anime et c’est l’occasion de redécouvrir l’histoire avec la couleur, la musiques et les voix en plus. Dans le cas d’ALDNOAH.ZERO, c’est donc l’inverse. On redécouvre l’histoire mais la couleur, les musiques et les voix en moins. Je ne vois pas où est l’intérêt pour le lecteur. J’ai lu ce manga sans grand enthousiasme.

Though the heavens fall

ALDNOAH.ZERO est l’adaptation fidèle de l’anime du même nom.

ALDNOAH.ZERO est l’adaptation fidèle de l’anime du même nom.

On retrouve les trois personnages principaux : Kaizuka Inaho, Asseylum Vers Allusia et Slaine Troyard. Pour ceux qui n’ont pas vu l’anime, voici comment se présentent les choses : Inaho est le personnage principal côté Terre, Slaine est le personnage principal côté Mars et Asseylum est le personnage qui fait la jonction entre les deux planètes. Inaho est un simple lycéen. Ses parents sont décédés dans les catastrophes naturelles qui ont suivi l’incident heaven’s fall et depuis, il vit seul avec sa sœur Yuki qui l’a élevé. Slaine, lui, sert de professeur à Asseylum et lui apprend toute sorte de choses au sujet de la Terre qui est sa planète natale. Il a parcouru le monde aux côtés de son père qui était chercheur et il est arrivé sur Mars cinq ans avant le début d’ALDNOAH.ZERO. Son arrivée sur Mars ne s’est pas faite sans incident et il était même sur le point de mourir lorsqu’il fut sauvé par Asseylum. Cette dernière, petite-fille de l’empereur Rayregalia, est une princesse pure et sincère. Elle est la seule, avec son grand-père, à pouvoir activer ou désactiver l’Aldnoah. J’avais eu du mal à m’attacher aux personnages lorsque je regardais l’anime. À la lecture du manga, j’étais plutôt contente de les retrouver, surtout Slaine qui est de loin mon personnage préféré. Les autres personnages m’inspirent toujours aussi peu de choses sauf Inaho qui commence sérieusement à me courir sur le haricot. Pour en revenir à Slaine, après la lecture du manga, je trouve que ce qu’il est dans la saison 1 n’a rien à voir avec ce qu’il devient dans la saison 2. Je pense qu’en lisant le manga de la saison 2, l’incohérence va encore plus me sauter aux yeux.

Défauts et incohérence

Slaine Troyard et Asseylum Vers Allusia.

Slaine Troyard et Asseylum Vers Allusia.

ALDNOAH.ZERO ne compte que quatre volumes. La série se lit donc vite et heureusement parce que sinon, on sombrerait rapidement dans l’ennui. Parce que comme je l’ai dit plus haut, j’ai enchaîné les chapitres en connaissant d’avance ce qui allait se passer et parce qu’autant j’adore les robots en anime, autant en manga, ça me laisse de marbre. Ensuite, les beaux paysages de l’anime ont disparu dans l’espace restreint des cases du manga pour laisser plus de place aux personnages. C’est dommage mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose car cela permet de montrer plus d’expressions chez les personnages. Du moins, chez ceux qui daignent en montrer. Ce que j’ai trouvé vraiment dommage, c’est que la fin si dramatique de la première saison a très peu d’impact dans le manga. J’ai eu l’impression qu’il fallait que ça soit bouclé dans le quatrième volume et que ça s’est fait au détriment du drame et de l’émotion.

Tout ça pour dire que si vous avez vu l’anime, ça ne sert à rien de lire ALDNOAH.ZERO. Si en revanche, vous n’êtes pas trop anime mais que vous adorez lire des manga, alors donnez-lui une chance. Pour ma part, en lisant le manga, je vois des défauts que je n’avais pas remarqué quand je regardais l’anime comme l’incohérence de Slaine dont je parlais plus haut. Comment quelqu’un qui tenait tant à respecter les volontés de sa princesse peut aller ensuite consciemment à l’encontre de ces mêmes volontés ? Je lirai quand même ALDNOAH.ZERO 2ND SEASON car malgré toutes les critiques que j’ai pu écrire à ce sujet, je crois que j’aime bien ALDNOAH.ZERO et Slaine Troyard.

Leave a Reply