[PS Vita] AMNESIA LATER×CROWD V Edition

AMNESIA LATER×CROWD V Edition est un jeu développé par DESIGN FACTORY et édité par IDEA FACTORY. Sorti au Japon le 16 octobre 2014 sur PS Vita, ce jeu de romance est le portage des jeux AMNESIA LATER et AMNESIA CROWD sur PSP.

Après l’amnésie : suspense, travail, amour, etc.

TOP MENU du jeu

TOP MENU du jeu

Le jeu s’ouvre sur un TOP MENU à partir duquel vous devez choisir le jeu auquel vous souhaitez jouer. Pour la cohérence de l’histoire, je vous conseille de jouer en premier à AMNESIA LATER puis à AMNESIA CROWD. Dans AMNESIA LATER, le jeu se découpe en cinq modes. Le premier est appelé NEW WORLD et doit être achevé pour avoir accès aux suivants : AFTER STORY, WAKA SAN WORLD et GIRLS PARTY. Lorsque ces quatre modes sont achevés, le dernier, ORION, se dévoile. Dans AMNESIA CROWD, le jeu se découpe en quatre modes : SUSPENSE, WORKING, LOVE et etc. Le mode SUSPENSE commence, comme dans AMNESIA, dans une autre dimension avec Orion qui, après avoir parlé un peu, propose de choisir entre les cinq garçons : Shin, Ikki, Kent, Tōma et Ukyō. Dans le mode WORKING, il y a cinq mini-games et onze mini-events. Le mode LOVE est composé de deux parties : AFTER STORY et COMMUNICATION. Dans l’AFTER STORY, l’histoire se passe après celle d’AMNESIA LATER et dans la partie COMMUNICATION, le garçon de votre choix propose un rendez-vous à l’héroïne. Enfin le mode etc. n’en est pas vraiment un. Il y a là aussi deux parties : ORION et TRUMP. En choisissant ORION, on tombe sur un mini menu où on peut papoter avec Orion, débloquer les onze mini-events du mode WORKING, faire un quizz pour tester ses connaissances sur AMNESIA ou donner un nom à Orion devenu humain. En choisissant TRUMP, on peut jouer au poker ou au blackjack avec le garçon de son choix.

Les garçons et le nouveau personnage

Orion dans AMNESIA LATER.

Orion dans AMNESIA LATER.

Dans AMNESIA LATER, à part dans le mode NEW WORLD, l’héroïne n’est plus amnésique. Du coup, Orion perd un peu sa fonction de narrateur. Shin rencontre quelques difficultés dans sa relation avec l’héroïne ; Ikki ne joue plus au playboy et doit convaincre le père de l’héroïne qu’il est sincèrement amoureux d’elle ; Kent semble moins froid mais parle toujours de façon monocorde ; Tōma est toujours prêt à tout pour protéger l’héroïne et enfin Ukyō fait de son mieux pour que sa double personnalité ne vienne pas gêner le couple qu’il forme avec l’héroïne. À part papoter au sujet des garçons, Sawa, Mine et Rika ne servent pas à grand-chose. Quant à Waka, quelle que soit sa personnalité, il va protéger voire courtiser l’héroïne. Dans AMNESIA CROWD, l’héroïne redevient ce qu’elle était dans le premier jeu : amnésique. C’est une bonne chose car dans AMNESIA LATER, elle avait retrouvé la mémoire et Orion n’avait donc plus de raison d’apparaître. On retrouve donc dans ce jeu un Orion plus drôle et mignon que jamais.

Plus de parameter mais on se connect

Shin dans AMNESIA LATER.

Shin dans AMNESIA LATER.

Le gameplay est le même pour les deux jeux : les personnages parlent à l’héroïne et de temps en temps, il faut choisir une réponse ou une action qui aura une conséquence sur le déroulement de l’histoire. Quand le jeu est en pause, un menu s’affiche et offre entre autres de sauvegarder mais ne propose plus le parameter. Dans AMNESIA LATER, de petites choses ont été rajoutées : par exemple, après le générique de début, l’écran qui nous invite à appuyer sur START, présente de façon aléatoire l’image d’un des cinq prétendants. Dans AMNESIA CROWD, il y a une petite nouveauté dans le mode SUSPENSE qui s’appelle connect. Lorsque l’héroïne n’est pas en compagnie de son amoureux et qu’un marqueur connect apparaît en haut à droite de l’écran, elle peut le contacter.

Kimono et tenues décontractées

Kent et Ikki dans AMNESIA CROWD.

Kent et Ikki dans AMNESIA CROWD.

Dans AMNESIA LATER, on retrouve les costumes du jeu précédent et d’autres, plus sympathiques, ont été ajoutés. Dans le mode NEW WORLD, pour aller admirer les lucioles, les personnages portent des kimono. J’ai particulièrement aimé ceux d’Ikki et Ukyō. Dans le mode AFTER STORY, les cinq garçons portent des tenues qui sont plus décontractées et qui leurs vont à merveille. Dans le mode LOVE d’AMNESIA CROWD, l’histoire se passe des années après AMNESIA LATER. Les personnages ont donc vieilli et leurs tenues mais aussi leurs apparences physiques ont changé. On découvre donc pour chaque garçon deux nouvelles tenues qui restent assez extravagantes mais qui sont tout de même plus sobres comparées aux tenues qu’on connaissait déjà.

Pas de changement musical

Tōma dans AMNESIA CROWD.

Tōma dans AMNESIA CROWD.

La musique est la même que celle d’AMNESIA. Ça passe encore pour le mode SUSPENSE d’AMNESIA CROWD mais pour le reste, ils auraient peut-être pu faire quelque chose de plus léger qui se serait un peu plus prêté à l’ambiance plus légère des deux jeux. Côté doublage, on retrouve les mêmes seiyū : Shin est doublé par Kakihara Tetsuya (Sarutobi Sasuke dans BRAVE10), Ikki par Taniyama Kishō (Takahashi Takahiro dans Junjō Romantica), Kent par Ishida Akira (Hiwatari Satoshi dans D・N・ANGEL), Tōma par Hino Satoshi (Sai dans NARUTO shippūden), Ukyō par Miyata Kōki (Chikura Anri dans Angel’s Feather) et Orion par Igarashi Hiromi (Fujioka Misaki dans Another). Le nouveau venu d’AMNESIA CROWD, Luka, est doublé par Hosoya Yoshimasa (Asahina Yūsuke dans BROTHERS CONFLICT).

Pour finir, je dirai que les histoires d’AMNESIA LATER sont bien ennuyeuses sauf celles d’Ikki, Ukyō et Orion qui ne sont pas pour autant extraordinaires. Heureusement, AMNESIA CROWD est, dans l’ensemble, moins ennuyeux : les histoires et les mini-games sont même assez amusants. Mais une fois de plus, je ne recommande le jeu qu’aux plus grands fans d’AMNESIA.

Site officiel : http://www.otomate.jp/amnesia/later_crowd/

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale. Mes sujets favoris sont Tetsuwan Atom, les jeux Famicom, Watase Yū et les jeux d'Otomate.

You may also like...

Leave a Reply

%d bloggers like this: