[FAMICOM] DUCK HUNT

DUCK HUNT est un jeu développé et édité par Nintendo. Sorti au Japon le 21 avril 1984 sur Famicom, ce jeu de tir est le deuxième de la Kōsenjū Series qui compte aussi les jeux WILD GUNMAN et HOGAN’S ALLEY.

Chasse au canard

Menu du jeu.

Menu du jeu.

Dans le menu du jeu, vous avez le choix entre les modes GAME A, GAME B et GAME C. Dans le premier mode, vous chassez un seul canard à la fois, dans le second, vous en chassez deux à la fois et dans le dernier, vous pratiquez le tir au pigeon d’argile. Pour jouer, la manette aura peu d’utilité. Vous pouvez tout de même vous en servir pour déplacer le curseur dans le menu et éventuellement, pour diriger, à l’aide de la croix directionnelle, les canards dans le mode GAME A pendant qu’une autre personne leur tire dessus mais je doute que ce soit bien amusant. Laissez donc la manette de côté et équipez plutôt votre Family Computer d’un pistolet optique que vous devez pointer sur l’écran d’un téléviseur à tube cathodique. Ça ne fonctionnera pas sur un écran plat numérique pour des raisons techniques que je ne saurai pas vous expliquer mais que vous trouverez très facilement sur Internet si ça vous intéresse. Je vous recommande chaudement le mode GAME B plus que les deux autres modes. Le premier est bien trop simple et le troisième manque de canards. Mais si le chien vous agace trop, le mode GAME C est une bonne alternative.

GAME A et GAME B

GAME A.

GAME A.

Vous chassez un canard à la fois, dans le mode GAME A et deux à la fois dans le mode GAME B. Vous êtes accompagné par un chien de chasse qui saute dans l’herbe en aboyant pour faire peur aux canards qui s’envolent. Les canards volent autour de l’écran pendant quelques secondes et c’est le moment de tirer. Vous avez trois balles pour les atteindre. En bas de l’écran, un petit canard blanc devient rouge si vous avez atteint votre cible. Si ce n’est pas le cas, le canard reste blanc. Si vous avez usé vos trois balles sans parvenir à toucher les canards, c’est raté. De même, si les canard s’échappent avant que vous ayez pu les toucher, c’est raté aussi et le chien ne manquera pas de venir se moquer de vous. Parfois, des canards bleus et des canards rouges apparaissent. Ils vous rapportent plus de points si vous les touchez. Chaque round compte dix canards à toucher. En bas de l’écran, sous les petits canards rouges et blancs, de petits traits bleus forment une barre. Cette barre vous indique le nombre minimum de canards à toucher pour passer au round suivant. Si ce nombre n’est pas atteint, c’est game over. Au fur et à mesure des rounds, les canards volent plus vite et le nombre minimum de canards à avoir augmente.

GAME C

GAME C.

GAME C.

Si vous n’avez pas envie de faire mal aux canards, vous pouvez opter pour le mode GAME C et le tir au pigeon d’argile. Les pigeons d’argile sont lancés deux par deux et s’éloignent rapidement contrairement aux canards. Il faut viser et tirer rapidement car en s’éloignant, ils deviennent plus petits et donc plus difficiles à atteindre. Comme dans les modes GAME A et GAME B, une ligne bleue indique le nombre minimum de pigeons d’argile à atteindre pour pouvoir passer au round suivant. Si ce nombre n’est pas atteint, c’est game over. Comme pour les canards, vous avez trois balles pour essayer de toucher vos cibles.

DUCK HUNT, c’est un classique auquel j’aime bien rejouer de temps en temps. Je le préfère largement à WILD GUNMAN car je le trouve plus divertissant.

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale. Mes sujets favoris sont Tetsuwan Atom, les jeux Famicom, Watase Yū et les jeux d'Otomate.

You may also like...

2 Responses

  1. 11 octobre 2015

    […] 1984 sur Famicom, ce jeu de tir est le premier de la Kōsenjū Series qui compte aussi les jeux DUCK HUNT et HOGAN’S […]

  2. 2 mai 2016

    […] HOGAN’S ALLEY est un jeu développé et édité par Nintendo. Sorti au Japon le 12 juin 1984 sur Famicom, ce jeu de tir est le troisième de la Kōsenjū Series qui compte aussi les jeux WILD GUNMAN et DUCK HUNT. […]

Leave a Reply

%d bloggers like this: