[FAMICOM] F-1 RACE

F-1 RACE est un jeu développé par Nintendo et HAL Laboratory mais édité uniquement par Nintendo. Sorti au Japon le 2 novembre 1984, ce jeu est le premier jeu de course à sortir sur Famicom.

Jeu moche…

Menu du jeu.

Menu du jeu.

Vous pilotez une voiture de Formule 1 et, tout en évitant les voitures concurrentes, vous devez terminer chaque course dans le temps imparti. Il y a dix circuits différents répartis sur trois niveaux de difficulté que vous pouvez choisir dans le menu du jeu. SKILL LEVEL 1 commence au premier circuit, SKILL LEVEL 2 commence au circuit 3 et SKILL LEVEL 3 commence au circuit 6. Chaque niveau de difficulté est composé de cinq circuits qu’il faut finir en deux tours. Toutefois, au cinquième circuit, vous courrez jusqu’à ce que le temps soit écoulé. Si vous entrez en collision avec un concurrent ou si vous touchez un poteau, votre voiture explose et vous perdez du temps. Quand le temps imparti est écoulé alors que vous êtes toujours en course, votre voiture décélère et finit par s’immobiliser : GAME OVER. On ne va pas se mentir : ce jeu est moche et frustrant.

… et frustrant

Circuit n°1.

Circuit n°1.

Pour jouer, ce n’est pas très compliqué : les boutons haut et bas de la croix directionnelle vous permettent de changer de vitesse. Vous commencez évidemment sur LOW et passés les 200 km/h, vous devez passer sur HI. Si vous ne le faîtes pas, vous ne serez pas en mesure de terminer la course. Et puis, bien sûr, les boutons gauche et droite de la croix directionnelle vous permettent de tourner, le bouton A d’accélérer et le bouton B de freiner. Voilà pour les contrôles. Pour les stratégies, je n’en ai pas vraiment à vous recommander. Les cinq premiers circuits sont très faciles mais j’ai trouvé très frustrant de ne pouvoir terminer les cinquièmes circuits de chaque mode que sur un GAME OVER. Évidemment, il faut prendre le jeu comme un jeu d’arcade et jouer pour faire un meilleur score mais dans un jeu d’arcade comme DONKEY KONG par exemple, quand on perd, on ne peut s’en prendre qu’à soi-même : on a été mauvais. Dans le cas des cinquièmes circuits de F-1 RACE, même si vous jouez bien, ça se finira par un GAME OVER.

Staff

Circuit n°2.

Circuit n°2.

  • Executive producer : Yamauchi Hiroshi
  • Producer : Uemura Masayuki
  • Programmers : Soejima Yasunari, Iwata Satoru1
  • Music composer : Kanazashi Hideki
  • Music programmer : Suga Hiroaki

F-1 RACE ne m’a pas plu. Il faut dire que je ne suis pas une grande adepte des jeux de courses. Je l’ai trouvé moche même si, objectivement, malgré des choix de couleurs discutables, c’était certainement un beau jeu pour l’époque. Je n’ai surtout pas apprécié que les cinquièmes circuits se finissent invariablement sur un GAME OVER.


  1. Interview d’Iwata Satoru (en japonais).

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale.

You may also like...

Leave a Reply

%d bloggers like this: