[FAMICOM] DiG DUG

DiG DUG est un jeu développé et édité par NAMCO (devenu BANDAI NAMCO). Sorti au Japon le 4 juin 1985 sur Famicom, ce jeu d’action était sorti sur arcade en mars 1982.

Les strates inférieures

DiG DUG

Menu du jeu.

DiG DUG, c’est le nom du jeu mais aussi celui du personnage que vous dirigez à l’aide de la croix directionnelle. Il se déplace sous la surface de la Terre en creusant et doit se débarrasser de ses ennemis à l’aide de son harpon (bouton A ou B). L’ennemi touché par le harpon est assommé mais si vous maintenez le bouton A ou B appuyé, l’ennemi se met à gonfler et finit par éclater comme un ballon. Et plus vous êtes dans les strates inférieures, plus l’ennemi défait vous rapporte de points. Les ennemis qui ont commencé à gonfler ne peuvent plus bouger et Dig Dug peut entrer en contact avec eux sans perdre de vie. Mais attention, l’ennemi finit par retrouver sa forme normale si vous le laissez tel quel trop longtemps. Quand il ne reste plus qu’un seul ennemi à l’écran, celui-ci à tendance à vouloir s’échapper par le haut de l’écran. Même s’il parvient à s’échapper, vous avez réussi le niveau et passez au suivant.

Simple paire d’yeux

DiG DUG

ROUND 1

Dig Dug perd une vie s’il entre en contact avec un ennemi (sauf si, comme dit plus haut, celui-ci est assommé), s’il est touché par les flammes de Fygar ou si un rocher lui tombe dessus. Les deux seuls ennemis du jeu sont Pooka et Fygar. Pooka ressemble à un ballon équipé de lunettes de protection. En général, il se déplace en suivant les galeries que vous avez déjà creusées. Mais parfois, il se transforme en simple paire d’yeux et peut alors traverser la terre sans passer par les galeries pour se diriger directement sur vous. Fygar est un monstre vert (de type kaijū) et dont l’aileron se met à briller quand il s’apprête à cracher du feu (uniquement sur sa droite ou sur sa gauche). Si un mur de terre très fin vous sépare de Fygar, ses flammes peuvent tout de même vous atteindre alors soyez prudents. Comme Pooka, il peut se transformer en simple paire d’yeux pour s’approcher directement de vous sans passer par les galeries creusées par vos soins.

Fruits et légumes

DiG DUG

ROUND 2

Quand vous faites tomber deux rochers dans un niveau, un légume apparaît là où Dig Dug se trouvait en début de partie. Il y a onze fruits et légumes différents à découvrir. Au premier niveau, il y a la carotte qui vaut 400 points. Au deuxième niveau, le navet rapporte 600 points et au troisième niveau, le champignon rapporte 800 points. Le concombre vaut 1000 points dans les niveaux 4 et 5. À partir de là, chaque légume apparaît dans deux niveaux et vaut 1000 points de plus que le précédent. Il y a donc dans l’ordre : l’aubergine, le poivron, la tomate, l’oignon, la pastèque. Aux niveaux 16 et 17, surprise : ce n’est ni un fruit ni un légume mais le vaisseau amiral de Galaxian qui apparaît et vous rapporte, si vous avez bien suivi, 7000 points. Enfin à partir du niveau 18, il n’y a plus que l’ananas et ça vaut 8000 points. Et pour rester sur les points, sachez qu’à chaque pas où Dig Dug creuse la galerie, votre score augmente de 10 points. À 10000 points, vous obtenez une vie supplémentaire.

VIDEO GAME GRAFFITI

DiG DUG

ROUND 5

La compositrice Keino Yuriko fait ses début dans la musique de jeu vidéo avec DiG DUG. La musique est entraînante et accompagne les déplacements de Dig Dug. Si celui-ci reste immobile, alors la musique s’arrête et on n’entend plus que les effets sonores. La musique s’accélère quand il ne reste plus qu’un ennemi à faire exploser. Keino Yuriko a également composé pour l’album VIDEO GAME GRAFFITI, qui reprenait les musiques de jeux NAMCO, le titre Koi no DiG DUG interprété par Masagoro. C’est sur ce même album qu’on retrouvait Chotto MAPPY otoko no ko du jeu MAPPY.
DiG DUG est très facile à prendre en main. Les cinq premiers niveaux sont très simples à terminer et font un excellent entraînement pour la suite. Profitez-en pour vite accumuler 10000 points et ainsi gagner une vie supplémentaire qui ne sera pas de trop aux niveaux suivants.

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale. Mes sujets favoris sont Tetsuwan Atom, les jeux Famicom, Watase Yū et les jeux d'Otomate.

You may also like...

Leave a Reply

%d bloggers like this: