[FAMICOM] DONKEY KONG JR. no sansū asobi

DONKEY KONG JR. no sansū asobi est un jeu développé et édité par Nintendo. Sorti le 12 décembre 1983 sur Famicom, ce jeu éducatif est basé sur le jeu DONKEY KONG JR.

CALCUL MENTAL

Menu du jeu.

Menu du jeu.

On retrouve Donkey Kong Jr. dans les mêmes décors que le jeu original mais cette fois, pas de Papa Kong à délivrer : on calcule en s’amusant. Dans les modes CALCULATE A et CALCULATE B, le joueur contrôle donc Donkey Kong Jr. qui doit grimper sur des lianes pour attraper des chiffres et sauter sur des plateformes pour choisir un symbole d’opération. Les chiffres vont de 1 à 9, il n’y a pas de zéro. Les opérations proposées sont l’addition, la soustraction, la multiplication et la division. Le but est de parvenir au nombre annoncé par Papa Kong. Quand Donkey Kong Jr. réussit son calcul, il gagne une pomme. Au bout de cinq pommes, le jeu revient au menu. Sur les lianes, il ne faut pas se précipiter sinon Donkey Kong Jr. risque de toucher un mauvais chiffre et ça va rallonger le calcul.
Dans le mode +-×÷ EXERCISE, il faut commencer par choisir une opération. Quand le choix est fait, une opération s’affiche en haut à droite de l’écran et sous chaque colonne de chiffres, il y a une liane sur laquelle Donkey Kong Jr. doit grimper pour choisir sa réponse. L’opération est à répéter dix fois. Si jamais, Donkey Kong Jr. n’arrive pas à résoudre l’opération, alors il peut faire monter tout en haut le point d’interrogation accroché à la liane la plus à gauche pour avoir la solution. Bien sûr, ça ne lui rapportera aucun point.

Pas d’intelligence artificielle

CALCULATE A.

CALCULATE A.

Papa Kong n’est pas un personnage jouable, il ne sert qu’à afficher le nombre à trouver par le calcul. Donkey Kong Jr. est donc le seul personnage jouable. Mais comme les modes CALCULATE A et CALCULATE B sont des modes deux joueurs, il fallait bien un autre personnage. Eh bien, le deuxième joueur contrôle lui aussi Donkey Kong Jr. mais celui-ci est rose. C’est pas le plus mignon des Donkey Kong Jr. mais on au moins, on ne risque pas de les confondre. Ce qui est dommage, c’est qu’il n’y a pas d’intelligence artificielle. Donc si vous n’avez pas d’ami avec qui jouer, eh bien vous n’avez personne à qui vous confronter et ce n’est pas très excitant.
Si on compare DONKEY KONG JR. no sansū asobi à POPEYE no eigo asobi, j’ai trouvé ce dernier bien plus divertissant. Déjà parce que les langues m’attirent plus que le calcul mais aussi parce que DONKEY KONG JR. no sansū asobi n’est pas très compliqué. On s’en lasse très vite.

DONKEY KONG no ongaku asobi

+-×÷ EXERCISE.

+-×÷ EXERCISE.

La musique du menu est la même que celle de POPEYE no eigo asobi mais les autres musiques sont bien celles de DONKEY KONG JR. Et puisqu’on parle de musique, saviez-vous que Nintendo avait initialement prévu de vendre avec ces deux jeux un jeu de musique intitulé DONKEY KONG no ongaku asobi ? Parmi les raisons invoquées pour expliquer l’absence de ce jeu, il y a la faible capacité de stockage de la ROM et les droits d’auteurs liés à l’utilisation de la musique entre autres.

Pour conclure, DONKEY KONG JR. no sansū asobi n’est pas un jeu extraordinaire. L’idée n’est pas mauvaise et a bien fonctionné avec POPEYE no eigo asobi. Mais là, ce jeu manque de distraction et tourne plutôt à la punition.

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale.

You may also like...

Leave a Reply

%d bloggers like this: