[FAMICOM] EXCITEBIKE

EXCITEBIKE est un jeu développé et édité par Nintendo. Ce jeu de course est sorti au Japon le 30 novembre 1984 sur Famicom.

Monter sur le podium

Menu du jeu.

Menu du jeu.

Commencez par choisir le mode dans lequel vous souhaitez jouer. En SELECTION A, vous jouez seul et en SELECTION B, vous jouez contre l’intelligence artificielle (trois concurrents). En mode DESIGN, vous créez votre propre course.

Si vous décidez de jouer en SELECTION A ou B, vous devez ensuite choisir une course parmi les cinq proposées. Vous prenez alors part à une première course (CHALLENGE RACE) qui sert de qualification. Vous devez terminer cette course dans le temps imparti afin de monter sur le podium et pouvoir ainsi participer aux courses suivantes (EXCITEBIKE). Il y a cinq courses à finir. Si les finissez toutes, vous revenez à la première course et continuez jusqu’à ce que vous échouiez à monter sur le podium (GAME OVER).

Surchauffe du moteur

Choisissez une course parmi les cinq proposées.

Choisissez une course parmi les cinq proposées.

En SELECTION B, vous êtes opposé à trois concurrents. Évitez d’entrer en contact avec une moto adverse pour ne pas tomber. Une chute est synonyme de perte de temps et peut donc vous faire perdre votre place sur le podium. Pour savoir si vous serez ou non parmi les trois premiers, regardez le temps de la troisième position indiqué en bas à gauche de l’écran. Si vous faîtes mieux que ce temps, votre place sur le podium est assurée. Vous pouvez participer à la course suivante.
Pour déplacer la moto sur la piste, utilisez les boutons HAUT et BAS de la croix directionnelle. Les boutons GAUCHE et DROITE servent à lever ou à baisser la roue avant. Le bouton B est le turbo. Votre moto accélèrera rapidement mais votre moteur chauffera plus vite aussi et vous risquez la surchauffe. Surveillez donc bien la jauge en bas de l’écran : une surchauffe vous forcera à vous arrêter de longues secondes qui peuvent vous coûter une place sur le podium. Le bouton A fera avancer votre moto moins vite que le bouton B mais la température du moteur est stable et vous ne risquez pas la surchauffe. Faites donc un bon usage du bouton B et roulez sur les cool pads pour faire baisser la température du moteur.

Obstacles classiques

Sur la ligne de départ.

Sur la ligne de départ.

Faites bien attention à la position des roues lorsque votre moto retrouve le sol après un saut. Si votre moto pique du nez à la réception, c’est le crash assuré et le pilote est éjecté de la moto. C’est encore de longues secondes de perdues. Si ça vous arrive, appuyez sur les boutons A ou B pour que le pilote regagne sa moto plus rapidement.

L’inclinaison de la moto a également un effet sur la longueur et la hauteur des sauts. Un saut et une réception contrôlés amélioreront vos performances.
Outre les obstacles classiques (table, camel jump et whoops), vous aurez également des sortes de barrières sur lesquelles vous devrez passer en wheelie pour ne pas tomber et des flaques de boue à éviter pour ne pas être ralenti.

Ne pas sous-estimer

Deux flaques de boue suivies d'un obstacle.

Deux flaques de boue suivies d’un obstacle.

Dans le mode DESIGN, vous pouvez créer votre propre course et bien sûr, jouer avec. De A à S, tous les éléments sont disponibles (jumps et super jumps, gaps, flaque de boue, cool zones, gazon…), à vous de faire et défaire jusqu’à ce que vous soyez satisfait de votre circuit. Testez-le ensuite en mode A ou B.

EXCITEBIKE est un classique de la Famicom. Le graphisme est beau et c’est un jeu très simple à prendre en main. Attention toutefois à ne pas le sous-estimer : sans un minimum de stratégie, vous n’irez pas bien loin. Le jeu est addictif mais si vous vous lassez des courses programmées, n’hésitez pas à aller faire un tour du côté du mode DESIGN. Ça devrait vous occuper quelques temps.

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale.

You may also like...

Leave a Reply

%d bloggers like this: