[FAMICOM] FLAPPY

FLAPPY est un jeu développé et édité par dB-SOFT. Sorti au Japon le 14 juin 1985 sur Famicom, ce jeu de puzzle était sorti sur Sharp X1 en 1983.

Blue stone et blue area

FLAPPY

Écran-titre du jeu.

Vous dirigez Flappy et devez faire rouler une pierre bleue (blue stone) jusqu’à une plateforme bleue (blue area) pour terminer le niveau. Il n’y a qu’une seule pierre bleue par niveau (et une seule plateforme bleue) mais il peut y avoir plusieurs autres pierres, de couleur marron (brown stone). Vous pouvez également faire rouler ces pierres mais aussi les écraser. Attention toutefois à ne pas les écraser sans réfléchir car ces pierres peuvent vous servir à vous débarrasser des ennemis, à combler des trous et ainsi à faire un chemin pour la pierre bleue. La loi de la gravitation s’applique aux pierres mais pas à Flappy et à ses ennemis. Vous pouvez donc vous dirigez sur tout l’écran à l’aide de la croix directionnelle. Évidemment, si vous entrez en contact avec un ennemi, vous perdez une vie. La seule façon de s’en débarrasser est de les assommer avec une pierre. Attention, Flappy peut lui aussi recevoir une pierre sur la tête et perdre une vie. Réfléchissez avant d’agir et manipulez les pierres avec précaution : un accident est vite arrivé.

Blue Star et Xevilous

FLAPPY

SIDE 001

FLAPPY a beau n’être qu’un jeu de puzzle, dB-SOFT avait pris le soin d’inventer une histoire au héros. Ça ne sert à rien mais sachez que Flappy vient de la planète Blue Star qui a été envahie par l’empereur des ténèbres Ngaro-Ngoro. Les habitants de Blue Star, très fiers, peu enclins à se battre et encore moins à se soumettre ont alors choisi de se faire exploser. Juste avant l’explosion, le père de Flappy a mis son fils à bord d’une capsule et l’a envoyé sur Xevilous, la planète voisine, pour qu’il échappe à une mort certaine. De sa capsule, Flappy a vu une pluie de fragments de Blue Star tomber sur Xevilous. Arrivé sur Xevilous, Flappy erre sans but et atteint une oasis. Une voix qui semble venir du ciel lui dit alors : « Rassemble les blue stones, fragments de Blue Star, en ce lieu, la blue area. Quand tu les auras tous rassemblés… » Flappy, persuadé qu’un miracle vient de se produire, se met en route pour rassembler les blue stones.

Ebeelor et Unicorn

FLAPPY

SIDE 002

Flappy affronte deux ennemis : celui qui ressemble à un crabe rouge, Ebeelor, et celui qui a une corne sur la tête, Unicorn. Ils se déplacent assez rapidement, de façon complètement hasardeuse, et leurs faire tomber une pierre sur la tête au bon moment peut s’avérer un peu difficile. Pour vous faciliter la tâche, ramassez les champignons disséminés un peu partout sur l’écran et lancez-les sur vos ennemis à l’aide du bouton A pour les endormir quelques secondes. Une fois endormis, vous n’avez plus qu’à les assommer avec une pierre et le champ est libre. Sachez toutefois qu’à la fin de chaque niveau, tout champignon inutilisé et chaque ennemi laissé en vie sur le niveau vous rapporte des points (20 par champignon, 100 par Unicorn et 200 par Ebeelor, moitié moins s’ils sont endormis). Le temps restant s’ajoute également à votre score.

Mot de passe

FLAPPY

SIDE 003

Il y a 200 niveaux standards et 40 bonus stages. À chaque fois que vous finissez cinq niveaux standards, vous accédez au bonus stage. Dans le bonus stage, Flappy devient invincible et poursuit Ebeelor et Unicorn. Les Ebeelor et Unicorn touchés vous rapportent évidemment des points. Une fois le bonus stage terminé, un écran vous annonce votre score et vous dévoile le mot de passe qui vous permettra de reprendre le jeu sans repartir du premier niveau. Pour entrer le mot de passe, appuyez bien sur SELECT comme indiqué sur l’écran-titre. Si vous appuyez sur START, le jeu commencera au premier niveau. Si vous appuyez bien sur SELECT, vous arrivez sur l’écran qui vous permet d’entrer votre mot de passe, de changer la musique du jeu et de choisir le nombre de joueurs. Entrez votre mot de passe, validez-le puis appuyez sur DROITE et GAUCHE pour choisir le niveau auquel vous voulez commencer votre partie.

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale. Mes sujets favoris sont Tetsuwan Atom, les jeux Famicom, Watase Yū et les jeux d'Otomate.

You may also like...

Leave a Reply

%d bloggers like this: