[FAMICOM] Galaga

Galaga est un jeu développé et édité par NAMCO (devenu BANDAI NAMCO). Sorti au Japon le 15 février 1985 sur Famicom, ce jeu de tir était sorti sur arcade en septembre 1981.

United Galaxy Space Force

GALAGA

Menu du jeu.

Galaga est la suite de Galaxian sorti un an plus tôt sur Famicom. Les deux jeux sont des titres de l’UGSF series (United Galaxy Space Force series).
Le but du jeu est simple : vous êtes aux commandes d’un vaisseau (le Fighter) et à chaque stage vous affrontez quarante ennemis (les Galaga). Le nom Galaga est forgé à partir des mots Galaxy et Ga (papillon de nuit en japonais)1. Les formations ennemies font leur entrée par le haut et les deux côtés de l’écran sans montrer trop d’animosité dans un premier temps. Une fois les formations en place, elles commencent à vous attaquer en vous tirant et/ou en vous fonçant dessus. Les vaisseaux peuvent vous attaquer en solitaire, en formation avec le Boss Galaga ou en groupe de trois. Comme dans Galaxian, abattre des ennemis en formation rapportent plus de points.

Power up

GALAGA

Galaga est la suite de Galaxian.

En suivant les instructions ci-dessous, vous pouvez améliorer vos forces à l’aide d’un Dual Fighter. Un Dual Fighter, c’est deux Fighters qui combattent côte à côte. C’est donc deux tirs à la fois (un par Fighter). Votre portée d’attaque augmente mais les chances de vous faire toucher aussi.
1. Quand le Boss Galaga s’approche en solitaire et lance son tractor beam, approchez-vous et laissez-vous aspirer. Votre vaisseau est fait prisonnier et devient rouge.
2. Le Fighter rouge vole alors aux côtés du Boss Galaga. Abattez ce dernier pour récupérer le Fighter rouge et obtenir ainsi le Dual Fighter.
Tant que vous ne parvenez pas à venir à bout du Boss Galaga, votre Fighter rouge continue de voler à ses côtés. Si vous abattez le Boss Galaga alors qu’il est en alerte, le Fighter rouge s’enfuit et revient au stage suivant, en compagnie d’un nouveau Boss Galaga. Si vous touchez le Fighter rouge avant qu’il ne s’enfuie, vous obtenez 1000 points mais vous perdez le Fighter. Enfin, si vous vous faites aspirer par le tractor beam alors que vous jouez votre dernière vie, c’est GAME OVER.

Les ennemis

GALAGA

Votre vaisseau est fait prisonnier et devient rouge.

Zako est l’ennemi qui ressemble à une guêpe. Ses déplacements n’ont rien d’exceptionnel mais attention à ne pas vous faire surprendre par son demi-tour en bas de l’écran. Goei, un papillon, se déplace en zigzaguant. Le Boss Galaga, un coléoptère, est l’ennemi le plus puissant. Vous devez lui tirer deux fois dessus pour l’abattre. Tonbo, Momiji et Enterprise sont des ennemis qui n’apparaissent que dans les Challenging Stages.

À partir du Stage 4, les Zako et Goei peuvent se transformer et devenir un groupe de trois ennemis. Entre les niveaux 4 et 6, ils deviennent des Sasori et entre les niveaux 8 et 10 des Midori. Enfin entre les niveaux 12 et 14, ils se transforment en Gal Boss qui n’est autre que le vaisseau amiral de Galaxian.

Challenging Stages

GALAGA

Dual Fighter

Le premier Challenging Stage apparaît après le deuxième niveau et les suivants tous les trois niveaux. C’est un bonus stage où il vous faut toucher un maximum d’ennemis pour augmenter votre score. Lors du Challenging Stage, vous ne perdez pas de vie car les ennemis n’entrent jamais en contact avec vous. Ils se déplacent en ligne droite, en dessinant de grands cercles, en escalier, en 8 ou encore en se séparant en deux groupes. Il y a cinq vagues de huit ennemis dans chaque Challenging Stage. Dans la deuxième vague, il y a des Boss Galaga. Vous devez faire preuve de rapidité et de précision pour pouvoir leur tirer dessus deux fois.

Galaga était un jeu fortement populaire dans les années 80 et ce n’est pas pour rien. Malgré les trajectoires prévisibles des ennemis, c’est un jeu intense qui fait passer un bon moment.

_____________________
1. GAMESIDE vol.23 Mr.Dotman Interview, MicroMagazine CORPORATION, 2010

Leave a Reply