[FAMICOM] Yie Ar KUNG-FU

Yie Ar KUNG-FU est un jeu développé et édité par KONAMI. Sorti au Japon le 22 avril 1985 sur Famicom, ce jeu de combat était sorti sur arcade en janvier de la même année.

Les bases du jeu de combat

Yie Ar KUNG-FU

Menu du jeu.

Votre personnage, Lee, doit pénétrer dans la tour Menma et affronter le clan Chāhan (riz cantonais) qui sème la terreur dans toute la Chine. Il est opposé à cinq combattants qui utilisent toutes sortes d’armes et de techniques pour se battre. En combinant la croix directionnelle et les boutons A et B, Lee peut donner sept coups différents. Une fois votre adversaire vaincu, ce qu’il vous reste de points de vie est converti en points bonus. Si vous gagnez sans avoir reçu de coups, vous recevez un PERFECT bonus de 5000 points.

Malgré le fait que Yie Ar KUNG-FU ne soit pas jouable en un contre un, il est considéré comme LE titre qui a posé les bases du jeu de combat. Rien que pour ça, il mérite d’être essayé même si selon moi, le jeu souffre d’une mauvaise maniabilité.

Les adversaires

Yie Ar KUNG-FU

Lee contre Wang.

Le premier à se dresser devant vous s’appelle Wang, un maître en bōjutsu. Mais il ne vous attaquera jamais avec son (bâton long) qu’il tient toujours à la verticale tant qu’il ne vous attaque pas. Le deuxième, Tao, lance des boules de feu pour vous empêcher d’approcher et attaque avec de rapides coups de poing et coups de pied. Le suivant, Chen, attaque à l’aide d’une chaîne et de coups de pied si vous vous approchez trop près de lui. Physiquement, il se distingue des autres adversaires dans sa tenue verte avec épaule asymétrique et sa barbe. Lang, la seule fille de l’équipe, est reconnaissable à sa tenue rose. Elle lance des shuriken et comme Tao, elle attaque avec de rapides coups de poing et coups de pied. Enfin Mu lance des Flying body attack. Au corps-à-corps, il donne des coups de poing et des coups de pied plutôt lents. Il n’utilise aucune arme.

Riff oriental

Yie Ar KUNG-FU

Lee contre Tao.

Après avoir vaincu Chen et avant de rencontrer Lang, Lee doit détruire les épées et éventails qui lui sont lancés dans le BONUS STAGE. C’est un moyen très facile d’augmenter son score. Le menu du jeu propose deux modes LEVEL 1 et LEVEL 2 mais je n’ai pas vu une grande différence de difficulté entre les deux. La difficulté augmente quel que soit le LEVEL choisi une fois que vous avez passé les six premiers niveaux. Vous ré-affrontez alors les mêmes adversaires mais ils vous donneront un peu plus de fil à retordre.

Enfin un mot sur la musique : le riff oriental qu’on entend dans Yie Ar KUNG-FU est de Higashino Miki qui occupait à l’époque un temps partiel chez KONAMI et signait ses composition sous le nom de MIKI-CHANG.

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale. Mes sujets favoris sont Tetsuwan Atom, les jeux Famicom, Watase Yū et les jeux d'Otomate.

You may also like...

Leave a Reply

%d bloggers like this: