[OVA] ARIA The OVA 〜ARIETTA〜

ARIA The OVA 〜ARIETTA〜 est une OVA réalisée par Satō Jun’ichi et produite par HAL FILM MAKER, SHOCHIKU, MEDIA FACTORY, TV TOKYO MEDIANET et AT-X. Sorti au Japon le 21 septembre 2007, cet unique épisode d’environ 30 minutes est l’adaptation du manga ARIA d’Amano Kozue et la suite de la série TV ARIA The NATURAL.

Original episode

ARIA The OVA 〜ARIETTA〜

Akari et Alicia.

Dans le futur, terraformée et recouverte d’eau à 90% de sa surface, la planète Mars a été rebaptisée Aqua. Parmi les villes touristiques implantées sur Aqua, l’une d’elles reproduit les coutumes et le paysage urbain de Venise : Neo-Venesia. Alors que sur Terre, Venise a été engloutie, on peut retrouver dans Neo-Venesia l’architecture de la ville terrienne. Par ailleurs, une colonie japonaise ayant été implantée à proximité, la culture nippone est également présente à Neo-Venesia. À Neo-Venesia, un peu comme à Venise sur Terre, les visites touristiques se font en gondoles conduites par de jeunes filles appelées Undines.
ARIA The OVA 〜ARIETTA〜 est un original episode qui se passe avant l’arrivée d’Akari à l’ARIA company. Je ne suis pas très fan des original episodes en général mais celui-ci a le mérite, comme les séries précédentes, de respecter l’univers poétique créé par Amano Kozue.

Humeur mélancolique

ARIA The OVA 〜ARIETTA〜

Alicia et Athena.

Tous les personnages (y compris les personnages secondaires comme Akatsuki, Al et Woody) ont droit à une apparition. Évidemment l’histoire est toujours centrée sur Akari qui rêve qu’elle se retrouve seule après le départ d’Alicia. Akari se réveille alors d’humeur mélancolique et cette fois nous entraîne plus dans un moment de réflexion que découverte. Alicia lui raconte alors dans quelle état d’esprit elle se trouvait avant l’arrivée d’Akari. Et c’est ainsi qu’ARIA The OVA 〜ARIETTA〜 offre un moment en compagnie d’Alicia, Akira et Athena qui m’a enchantée. Akira étant un de mes personnage favori de la série, j’étais particulièrement heureuse de la voir assez longtemps à l’écran. La scène au téléphone avec Akatsuki m’a également beaucoup plu, je l’ai trouvée très touchante.

Regard sur la vie

ARIA The OVA 〜ARIETTA〜

Akira et Alicia,

J’ai adoré les deux séries TV d’ARIA et j’étais très excitée à la sortie de cette OVA. Quand j’ai lu qu’il s’agissait d’un original episode, mon excitation est un peu retombée. En regardant l’épisode, la mélancolie d’Akari m’a surprise parce que ce n’est pas le genre d’humeur auquel elle nous a habitués. Et franchement, je me suis demandée vers quoi on allait. Finalement, ARIA The OVA 〜ARIETTA〜 est un épisode comme ceux des deux séries TV : l’atmosphère est sereine, le message délivré est optimiste et le regard sur la vie est simple. C’est un épisode qui parle du temps qui passe : la séparation d’Alicia et de Grandma, dans le passé, fait écho à celle d’Alicia et d’Akari dans le futur.

Couleurs du crépuscule

ARIA The OVA 〜ARIETTA〜

Akari et Aria-shachō.

Avec ARIA The OVA 〜ARIETTA〜, la série passe au format 16:9. Et je ne sais pas si c’est dû au changement de format mais bien que le character design me soit tout à fait familier, il m’a semblé qu’il y avait quelque chose de différent au niveau des expressions. Surtout au niveau des yeux. C’est un peu surprenant au début mais c’est un changement très plaisant visuellement. En ce qui concerne les couleurs, je ne suis pas fan des couleurs du crépuscule qui dominent au début de l’épisode mais elles collent parfaitement à l’ambiance mélancolique. J’ai adoré quand Akari et Alicia se rendent au campanile en gondole dans la nuit. L’architecture dans l’obscurité, éclairée par un faible éclairage, j’ai trouvé ça vraiment magique.

Fraîcheur et poésie

ARIA The OVA 〜ARIETTA〜

L’architecture de Neo-Venezia dans l’obscurité.

La musique est toujours signée Choro Club feat. Senoo. Je n’ai été emballée ni par l’opening ni par l’ending theme qui sont tout de même très beaux. Le premier, Nanairo no sora wo, est interprété par SONOROUS et le second, Ashita, yūgure made, par Hazuki Erino.
Du côté des doublage, le casting reste inchangé et on retrouve avec plaisir Akari est doublée par Hazuki Erino, Alicia par Ōhara Sayaka (Kaizuka Yuki dans ALDNOAH.ZERO) et Akira par l’excellente Minagawa Junko.

Si vous avez aimé ARIA The ANIMATION et ARIA The NATURALARIA The OVA 〜ARIETTA〜 vous plaira sans problème. L’épisode a la même fraîcheur et la même poésie que n’importe quel autre épisode des précédentes séries.

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale. Mes sujets favoris sont Tetsuwan Atom, les jeux Famicom, Watase Yū et les jeux d'Otomate.

You may also like...

Leave a Reply

%d bloggers like this: