[TV anime] CANDY♥CANDY

CANDY♥CANDY est une série TV réalisée par Imazawa Tetsuo et Shidara Hiroshi. Produite par Nihon Educational Television (devenue TV Asahi), Asahi tsūshinsha (devenue ASATSU-DK) et Tōei Dōga (devenue TŌEI ANIMATION), la série fut diffusée pour la première fois au Japon le 1 octobre 1976. CANDY♥CANDY compte 115 épisodes d’une vingtaine de minutes. Cet anime est l’adaptation du manga de Mizuki Kyōko et Igarashi Yumiko, CANDY♥CANDY.

Un anime niais, parfois absurde

Annie et Candy.

Annie et Candy.

Comme dans le manga, l’histoire se déroule au début du vingtième siècle aux États-Unis et en Angleterre. On suit la vie de Candice White surnommée Candy, de son enfance au passage à la vie d’adulte. Candy est une petite fille vive et enjouée qui vit dans un orphelinat près du lac Michigan : la maison de Pony. Elle y vit avec son amie du même âge, la calme et douce Annie. Mais un jour, Annie est adoptée par une riche famille. Les deux fillettes s’écrivent quelques temps jusqu’à ce qu’Annie mette fin à cette correspondance afin de cacher ses origines. Candy, attristée, s’en va pleurer sur une colline proche de son orphelinat, la colline de Pony, et y fait la rencontre d’un jeune garçon vêtu d’un kilt qui lui adresse la parole avant de disparaître, laissant une insigne derrière lui.
J’ai été déçue par l’anime CANDY♥CANDY. Pas par l’animation, certes, un peu vieillotte mais par l’adaptation qui rend l’histoire parfois niaise et absurde alors que le manga était si beau.

Pourquoi tant de changements ?

Candy, Archibald et Alistair.

Candy, Archibald et Alistair.

J’ai également été déçue par certaines choses au niveau des personnages. Il y a eu des changements physiques et des changements de personnalité que je ne m’explique pas. Pourquoi Annie et Terry, qui sont tous les deux blonds dans le manga, ont les cheveux foncés dans l’anime ? Et pourquoi Albert-san est toujours blond dans l’anime alors qu’il est clairement châtain au début du manga pour devenir blond à la fin ? Pourquoi ne pas respecter l’identité visuelle des personnages ? Je comprends bien que dans un manga en noir et blanc, peu de nuances sont possibles et que ça aurait fait beaucoup de personnages blonds dans un anime où là, les nuances sont possibles. Mais quand même, je n’aime pas ces changements. Je n’aime pas non plus les changements de personnalité. Pourquoi rendre Annie moins égoïste et lui faire rencontrer Candy alors que les choses ne se passent pas ainsi après la mort d’Anthony ? Pourquoi rendre Terry plus torturé qu’il ne l’est déjà en lui faisant tondre un mouton qu’il appelle par le prénom de sa mère dans l’épisode 43 ? C’est vraiment malsain et surtout, ce genre de scène ne fait pas partie du manga. Pourquoi rendre le vice-directeur de l’hôpital Sainte-Joanna, Leonard-fukuinchō, plus gentil qu’il ne l’est ? Dans le manga, c’est lui qui licencie Candy parce qu’elle vit avec Albert-san. Dans l’anime, c’est Mme Lagan qui le force à licencier Candy. Même Candy n’est pas épargnée par le changement de personnalité. Bon, dans les grandes lignes, c’est la même personne. Mais je trouve qu’elle n’est pas toujours à son avantage dans l’anime : elle me paraît parfois bête, pathétique et plus pleurnicheuse alors qu’elle ne l’est pas du tout dans le manga.

Filler et original episode

Candy et Anthony.

Candy et Anthony.

Et puisque je ne parle que des points négatifs de l’anime, voilà autre chose : il y a beaucoup trop de fillers. Là aussi, je sais bien que l’anime était diffusé une fois par semaine alors que le manga, lui, ne paraissait qu’une fois par mois. Et que c’est pour ça que Candy passe tant de temps avec Garcia-san vers le Mexique ou encore qu’elle retourne à la maison de Pony plus souvent que dans le manga. Pourquoi pas. Mais de l’épisode 102 à l’épisode 109, elle se trouve dans un site minier. Là, il ne s’agit plus de fillers mais d’original episodes et c’est ce qui me dérange le plus. D’abord parce que c’est un lieu qui n’apparaît pas du tout dans le manga mais surtout, et c’est le plus grave, que va faire Candy là-bas alors que dans le manga, sa seule préoccupation est d’être auprès d’Albert-san ? C’est vraiment décevant. Mais bon, voilà, c’est grâce aux fillers et original episodes que l’anime et le manga ont pu se finir à peu près en même temps et j’en conviens, ce n’est pas une mauvaise chose. Mais quand même, plutôt que faire partir Candy dans un site minier, ils auraient pu lui faire passer du temps avec Albert-san ou encore montrer un peu plus Alistair en guerre.

Les robes de Candy

Terry et Albert-san.

Terry et Albert-san.

En ce qui concerne les décors, il n’y a rien d’extraordinaire. Au contraire, quel que soit le pays où se trouve Candy, le décor, et surtout les paysages, semblent être toujours les mêmes. Mais bon, franchement, ça ne m’a pas spécialement dérangée car mon attention était plus pour les tenues des personnages. J’adore les tenues de Candy, surtout les robes et l’uniforme d’infirmière. Je trouve seulement dommage que la plupart du temps, les nœuds de ses cheveux sont roses et donc pas toujours accordés à ses robes. Mais bon, c’est un détail sans importance. Du côté des personnages masculins, je n’ai pas trop aimé la tenue d’Anthony. En revanche, j’ai bien aimé bien celles de Terry et d’Albert-san. Et j’ai particulièrement apprécié la sobriété de l’uniforme masculin de l’école Saint-Paul. Ah, et puisque décidément, je ne fais que râler après cet anime, j’ai trouvé dommage qu’on ne voit pas Albert-san avec les cheveux courts à la fin de l’anime.

Le premier grand rôle d’Inoue Kazuhiko

Candy, Annie et Patty.

Candy, Annie et Patty.

Pour finir sur une note positive quand même, j’ai adoré le travail du compositeur Watanabe Takeo. L’opening theme, CANDY♥CANDY, et l’ending theme, Ashita ga suki, interprétés par Horie Mitsuko et The Chirps sont magnifiques. Les autres musiques sont elles aussi vraiment belles. Du côté des seiyū, j’ai adoré la voix de Matsushima Minori qui double Candy. J’ai moins aimé celle de Inoue Kazuhiko. Il a certainement une voix superbe aujourd’hui mais c’était pas le cas dans sa jeunesse. Et pourtant, il faut bien souligner que le rôle d’Anthony Brown est son premier grand rôle. Aujourd’hui, Inoue Kazuhiko est bien connu pour son rôle d’Hatake Kakashi dans NARUTO entre autres.
Vous l’aurez compris, j’ai été très déçue par l’anime CANDY♥CANDY. Déçue que ça ne soit pas une fidèle adaptation du manga. Malgré les mouvements, les couleurs, les musiques, les voix apportés par l’animation, les scènes émouvantes du manga ne le sont pas en anime.

Coralie

J'aime les anime, manga et jeux vidéo en version originale. Mes sujets favoris sont Tetsuwan Atom, les jeux Famicom, Watase Yū et les jeux d'Otomate.

You may also like...

1 Response

  1. 11 octobre 2015

    […] Georgie souffre du même mal que CANDY♥CANDY : une mauvaise adaptation. On a là une version édulcorée du manga avec une vingtaine […]

Leave a Reply

%d bloggers like this: